picture1


picture2

Centre de loisirs
Activités pour petits et grands

picture3

Passerelle sur l'Isle
Pour la Véloroute Voie-verte

picture4
 
 
Ce qu’il faut savoir sur la nouvelle interdiction du brûlage des déchets verts

Considérés comme source de pollution et d’incendies, les feux de végétaux sont désormais encadrés par un nouvel arrêté préfectoral signé le 5 avril 2017.

(n° 24-2017-04-05-001)

Le principe est l’interdiction générale des brûlages à l’air libre de déchets verts : tontes de pelouse, tailles de haies et branches d’arbres (et totale des autres déchets).

Toléré à certaines conditions en milieu rural, les propriétaires, qu’ils soient particuliers, exploitants agricoles ou forestiers peuvent pratiquer des brûlages (entre le 1er octobre et le 28 février) après avoir effectué une déclaration en mairie au moins 3 jours avant la date prévue.

Désormais, brûler ses déchets verts dans son jardin, entre le 1er mars et le 30 septembre, peut être puni d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros, voire plus en cas de sinistre.

Autres alternatives au brûlage : paillage, compostage, broyage et collecte ou dépôt en déchèterie.

Vous pouvez consulter l’arrêté préfectoral et les imprimés de déclaration sur le site de la mairie de Montrem.



DOCUMENTS DISPONIBLES EN MAIRIE

tableau de synthse

Documents téléchargeables et imprimables :